Posts Tagged ‘direction artistique’

h1

Hooks Bomb Party

08/01/2013

Aujourd’hui, je vous fait part d’un ancien projet sur lequel j’ai travaillé en tant que directeur artistique et story writer.

C’est un bomberman-like dans un univers de pirates.

J’ai réalisé pour ce jeu l’art design, la définition des animations, des lumières, la création des particules, les concepts arts, la définition des gammes de couleurs, l’environnement, le charadesign, le GUI et l’histoire.

Si vous voulez tester c’est par ici :

Place trailer !

h1

La Direction Artistique pour les Jeux VideoLa Direction Artistique pour les Jeux Video

19/11/2010

Si l’on considère le jeu vidéo comme une évasion immersive et divertissante, il est primordial de définir un univers en cohérence avec le game design dans lequel le joueur pourra évoluer

Si l’on considère le jeu vidéo comme une évasion immersive et divertissante, il est primordial de définir un univers en cohérence avec le game design dans lequel le joueur pourra évoluer (cf : mon article sur « la production d’un background efficace« ). C’est à ce moment là qu’intervient principalement le directeur artistique.

Les principaux rôles du directeur artistique sont avant tout d’être un interprète, un créatif et un guide.

Ses fonctions :
(J’ai classé ses fonctions chronologiquement)

  • Dégager l’essence artistique qu’il perçoit en analysant le game design d’un jeu (il arrive qu’un game design soit basé sur une œuvre artistique et à se compte là, le DA devra s’approprier l’essence de l’auteur originel pour la remanier au goût d’un jeu).
  • Interpréter et traduire visuellement sa perception du game design en définissant et créant une identité graphique découlant de l’essence artistique qu’il perçoit
  • Réunir un ensemble de références appuyant ses idées et ses interprétations
  • Exprimer et exposer sa vision aux différents membres chargés de produire l’identité graphique du jeu
  • Orienter et maintenir le travail de conceptualisation, de pré-production et de production visuelle des artistes en cohérence avec les choix qu’il aura préalablement défini pour conserver une osmose esthétique

J’ajoute à ceci quelques conseils qui permettent d’éviter certains conflits :

  • Exiger d’avoir tous les éléments indispensables (un game design et si possible une histoire) validés avant d’entamer des recherches approfondies (vous pouvez tout de même y réfléchir mais éviter de produire à perte, au risque de vous épuiser). Je dis cela par expérience même si l’on est jamais à l’abri d’entendre des phrase du type « D’où viennent les personnages ? Boah … Pour l’instant ce n’est pas important, on verra plus tard. Par contre il me faut les concepts art dès que possible. »
  • Ne pas modifier sans cesse l’identité visuelle suite à des avis qui peuvent s’avérer inexpérimentés, au risque de détruire la cohérence globale (un patchwork d’idées ne sont pas forcément connectables ). L’aspect difficile de la chose est de dire à une autre personne que sa vision n’est pas bonne et qu’il est fortement recommandé de faire confiance à une personne expérimentée.
  • Être capable de défendre ses choix tant que cela ne contredit pas sans raisons les prérogatives du chef de projet. Si vous n’avez aucun argument intéressant, vos suggestions passeront à la trappe et vous perdrez en pertinence.
  • Éviter de partager la direction artistique entre plusieurs personnes car il est quasiment impossible que 2 personnes ait la même interprétation, ce qui engendrerai de multiples conflits. Attention, cela ne signifie pas qu’il faut imposer son style de manière égoïste car il est important de satisfaire les attentes du chef de projet (ce qui ne veut pas dire que le chef de projet doit décider de l’identité visuelle du jeu). C’est le problème qui se pose lorsqu’un chef de projet à une idée précise d’un projet et qu’il n’est pas capable de lacher son interprétation au profit de celle du DA.

(Le blog de « Stouf et Jean-Ouf » à su illustrer exactement des phénomènes cités dans les conseils précédents que tout graphiste freelance à eu l’occasion de rencontrer pour la réalisation d’une affiche publicitaire) 

Si la direction artistique a été correctement réalisée, elle traduira l’identité du jeu, elle sera également un guide visuel,  un recueil d’indications permettant d’orienter et de traduire le game design offrant au joueur la capacité d’en interpréter les différentes phases afin d’explorer et de parcourir l’ensemble du jeu. Read the rest of this entry ?